Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • : "L'homme est un animal capable de transcendance" et d'humour...
  • Contact

Recherche

Liens

19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 09:13
"Correspondance" - Gravure à l'eau-forte imprimée sur papier Arjomari demi-jésus. 1971

"Correspondance" - Gravure à l'eau-forte imprimée sur papier Arjomari demi-jésus. 1971

 

 

 

Dangers du blog

et des réseaux sociaux permissifs

(histoire inventée mais cependant digne d'être vraie)

 

 

               Le pape François est un bon pape. Responsable du salut des âmes des fidèles de l’Eglise il se doit d’avoir l’œil en ces périodes de contestation aveugle et de déchaînement des passions les plus douteuses.

               Or, il se trouve que doté d’un esprit ouvert et d’une inlassable bonne volonté pour tenir le cap malgré toutes les dérives il s’intéresse à bien des sujets.

Ainsi, devenu accro à mon blog et séduit par une certaine ouverture d’esprit de ce dernier, le voilà maintenant qui s’inquiète de mon évolution. Il a d’abord été séduit par un accueil de la vie sous toutes ses formes et à ses excès éventuels. Sans exclure les plaisirs de la chair, pourvu qu’ils fussent bénis par les sacrements, le voilà maintenant plus dubitatif devant les turpitudes engendrées par l’opposition et la complémentarité des sexes sévissant sur Internet. Mes dessins récents, en noir et en couleur témoignent de ce dérèglement  des mœurs qui certes ne date pas d’hier mais était figuré dans les enfers peints au moyen-âge de façon plus symbolique. A cet égard Jérôme Bosch que je considère comme mon maître n’a pas eu peur des métaphores.

               Mes représentation graphique pleine de sous-entendus salaces, offertes à tout un chacun pourraient choquer profondément de jeunes âmes inexpérimentées n’ayant pas dépassé le stade de pipi-caca, fondateur d’une complexité plus adulte.

               Pour  en venir aux thèmes déployés sur la blancheur  immaculée du papier, ils sont sexuels et pleins d’une sensualité véhémente. Partout ce ne sont que bistouquettes folâtres pleines du charme primesautier d’un printemps exubérant, phallus martiaux prêts à cracher leur liqueur séminale et foufounettes accueillantes ouvertes sur  de chaudes profondeurs vaginales.. Ah ! J’oubliais les membres dressés comme des canons, dignes de la Grosse Bertha qui semait la terreur chez les poilus dans  les tranchées où la mort se planquait. Après l’assaut, la débandade. Après le coït et l’orgasme à répétition la paix des braves aux prostates épuisées .

 

                                                                                     A suivre

 

 

 

 

 

 

559 - Dangers du blog
559 - Dangers du blog
559 - Dangers du blog

 

 

 

 

Vous mettez ma parole en doute?

Délirant, je fantasme sur le pape François?

Comme beaucoup je prends ma vessie pour une lanterne?

Attendez la suite qui vous attend

car elle  va se révéler

dans toute son

horreur!

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Le problème, peut-être, pas sûr, n'est pas - ce me semble - la présence cette poussée aveugle de Vouloir Vivre dans toute son exubérance et sa cruauté, si bien décrites et analysées par Schopy, et Nietzschou.
Mais où est le nirvāṇa ? On a l'impression d'un tantrisme décapité de la Grande Libération, qui en est quand même le but...
À part ça, quelle débauche d'imagination, c'est le cas de le dire !
Répondre
C
Réponse à Laurent Chouteau : "Attiré par la transcendance, je suis comme tous les mystiques, soumis à des nuits noires de l'âme. Plongé dans le doute de la déréliction je surnage en libérant mes fantasmes. C'est long et pénible mais le Nirvâna attend au bout.