Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 08:57
"Au cœur du samsara" - dessin aquarellé - 50 x 65 cm

"Au cœur du samsara" - dessin aquarellé - 50 x 65 cm

A chacun sa motivation

 

           Nous vivons une époque étrange. Des jeunes issus des banlieues ou d'endroits moins conventionnels et par ailleurs normalement névrosés comme tout un chacun, je veux dire comme vous et moi, se radicalisent tout à coup. Parfois il y avait anguille sous roche et leurs milieux et fréquentations les y avaient préparés. Mais d'autres fois c'est plus inattendu, voire inexplicable. Rechercher les causes profondes et cachées serait un travail de spécialiste en sciences humaines, car il faudrait tenir compte de tous les paramètres affectifs et familiaux dont beaucoup relèvent de l'intimité la moins avouée. Mais voilà le résultat est là et un beau jour un petit jeune homme sans histoire ou bien sa sœur encore plus discrète vont commencer à délirer en se dévouant corps et âme à la réalisation d'un idéal. Et l'on sait bien que cela peut mener aux pires excès. C'est toujours au nom du Bien que les  pires égarements ont conduit à la violence la plus extrême. Donc après s'être laissé pousser la barbe ou être devenue accro du voile voilà qu'ils vont commencer à se répandre sur internet pour y tenir des propos violents et simplistes. Car c'est une chose que d'être convaincu d'être dans le vrai, mais l'assentiment des autres  est bien utile pour passer à l'acte. Plus on est de fous, plus on est serrés, comme disait monsieur Fenouillard, et plus on se tient chaud ce qui encourage l'exaltation...Le problème actuel est que cette évolution qui comporte sa logique peut devenir avec les connections actuelles très rapide et explosive quant à ses conséquences.

                Pendant ce temps le pape François , tout de blanc vêtu, parcourt le monde pour y porter la bonne parole. C'est son rôle me direz-vous mais c'est agréablement étonnant de constater qu'ensuite il fait ce qu'il dit et n'hésite pas à mettre en œuvre les principes de la charité chrétienne qui n'a rien à envier à la compassion bouddhiste. Mais ne serait-ce pas deux façons de parler d'une seule et même ouverture du cœur ?

                Bien au-delà des dogmes et des principes, c'est l'esprit prévalant sur la lettre. Dommage pour les intégristes qui peuvent mijoter dans leur bonne conscience en fustigeant le mal incarné par l'autre, le différent, celui qui n'a pas la même idée de ce qui est bon et souhaitable.

 

                                                                  La Brosse Conge le 3 août 2016

                                                                  Copyright Christian Lepère

 

 

 

 

 

 

 

"Au cœur du samsara" - détails

"Au cœur du samsara" - détails

Pas d'affolement

la prochaine fois je vous parlerai du temps qu'il fait...

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires