Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 08:31
"vont-ils donc?" - huile sur toile - 61 x 50 cm -2005

"vont-ils donc?" - huile sur toile - 61 x 50 cm -2005

Ciel !

 

           Des lignes prodigieuses s'élancent dans le ciel. Elles se précipitent les unes sur les autres, s'entrecroisent et se chevauchent. Elles forment un réseau d'une géométrie brutale, instantanée et fugace. Surgies de rien elles ne s'attardent guère et laissent la place à d'autres sans cesse renouvelées.

                 Pourtant cette abstraction géante témoigne de la présence humaine et de ses traces. Qu'ils soient douillettement installés dans leur classe confort ou tassés dans un low cost minimal où tout est calculé au plus juste, voilà nos semblables en route vers leur devenir lointain ou pas. Exotique ou routinier. Totalement autre ou d'un banal à pleurer même s'il est situé aux antipodes.

                 Car plus c'est loin, plus c'est semblable et rien ne ressemble plus à un terminal hexagonal qu'un autre terminal australien ou patagon.

                 Pourtant la nature continue ses extravagances. Inlassablement l'eau s'évapore à la surface de l'océan et s'élève en s'exaltant. Elle va alors s'accumuler en formations nuageuses pleines d'imprévu avant de dériver à l'intérieur des terres. Pour lors cela moutonne, se gonfle et vogue avec nonchalance. Dans le genre cumulus c'est assez arrondi et floconneux. Ça n'a pas l'air de trop s'en faire...Ni de vouloir inquiéter les passagers des gros oiseaux métalliques.

                 C'est qu'il y a différence d'altitude et que de mon 3ème étage résidentiel tout semble se côtoyer. Mais de grandes distances séparent les nuages des longs courriers qui s'apprêtent à franchir l'océan pour atteindre le Nouveau Monde. Enfin on peut toujours rêver en contemplant ce spectacle grandiose, toujours gratuit, toujours offert et que bien peu remarquent tant il est passé dans le quotidien, dans le normal, dans le banal, dans la routine des jours et des saisons.

 

                                                Le Chesnay le 3 septembre 2015

                                                Copyright Christian Lepère

"Où vont-ils donc?" - détail

"Où vont-ils donc?" - détail

"Où vont-ils donc ?" - détail

"Où vont-ils donc ?" - détail

 

Je vous parlais du quotidien...

Rassurez-vous

bientôt

je

vous 

emmènerai

voir la dalle de Palenque!

Ambiance exotique garantie. A consommer avec modération

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires