Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2024 4 23 /05 /mai /2024 18:32
"L'enchanteresse" (31) -dessin aquarellé - 13,5 x 16 cm - 1983

"L'enchanteresse" (31) -dessin aquarellé - 13,5 x 16 cm - 1983

 

 

 

 

Un train peut en cacher

un autre…

 

               Je me suis lancé, la nuit dernière dans un rêve logique et me racontant une histoire plausible. Comme en plus, il était précis et circonstancié j’aurais tendance à ne pas le considérer comme un rêve à part entière, loufoque et délirant mais chargé d’une signification que seul un spécialiste pourrait démêler en farfouillant dans le subconscient plus ou moins résurgent du rêveur impénitent.

               Voici les faits : Je devais aller déjeuner avec mes parents (Dieu ait leur âme…) et je me retrouvais dans un énorme édifice, ancien et historique. Là j’y rencontrais de jeunes adolescents à qui je voulais transmettre des connaissances précises sur un sujet qui m’avait toujours intéressé : la perspective.

               Je vous l’ai déjà expliqué. Il se trouve que, pour des raisons ignorées de moi-même je maîtrise assez naturellement cette technique que l’humanité a mis bien du temps à découvrir et à expliquer. C’est ainsi et allez donc savoir pourquoi ?
               En tout cas le fil de mes études m’a orienté vers les arts plastiques où j’ai ensuite fait carrière en tant qu’enseignant. J’ai donc du apprendre bien des notions et développer mon habileté naturelle avant de pouvoir transmettre des connaissances aux jeunes qui m’étaient confiés. Au sein de ce savoir acquis, la perspective classique, celle de la Renaissance occupait une bonne place.

               Dans le rêve en question j’avais donc à enseigner les lois de la perspective à des jeunes. A l’aide d’un matériel très simple, tasseaux faisant office de règles plates je traçais des plans sur le sol avant de faire intervenir une ligne d’horizon et des points de fuite. Ensuite la démonstration se poursuivait…

               Le temps passant, je me suis souvenu que mes parents m’attendaient pour déjeuner. J’ai donc demandé aux jeunes de m’attendre, en en profitant pour aller se sustenter eux-mêmes, puis je les ai  quittés. C’est d’ailleurs à ce moment que je suis revenu à la réalité plus courante en émergeant du rêve.

               Comme j’en ai l’habitude j’ai aussitôt commencé à me fabriquer des souvenirs ordinaires, sachant que ceux du rêve enregistrés à un tout autre niveau allaient disparaître comme neige au soleil en me laissant devant le vide abyssal de l’amnésie. Que de rêves passionnants et sans doute hautement significatifs n’ont-ils pas disparu, ainsi sans laisser la moindre trace dans mon esprit conscient ? Mais le subconscient a ses raisons et souvent il attend son heure pour que notre esprit puisse accéder a ses connaissances plus subtiles échappant à la grossièreté du quotidien, rationnel et logique.

               Voilà ! C’est tout ce que j’ai à déclarer pour aujourd’hui. Donc certains rêves peuvent paraître rassurants parce que leur ressemblance avec la vie courante peut faire illusion. Mais attention « un train peut en cacher un autre », comme dirait l’ancien chef de gare de Sermizelles qui savait de quoi il retourne, ce qui ne lui a pas évité de partir en retraite avant de finir dans une Ehpad a moins que son destin ait été tout autre.

 

                                                        La Brosse Conge le 17 mai 2024

                                                                  Copyright Christian Lepère

 

 

 

 

"Le chevalier" (32) - dessin aquarellé - 12,5  18 cm - 1983

"Le chevalier" (32) - dessin aquarellé - 12,5 18 cm - 1983

"Extrême confusion"  (35) - dessin aquarellé - 28 x 39 cm - 1983

"Extrême confusion" (35) - dessin aquarellé - 28 x 39 cm - 1983

"Inconscient collectif" (36) - dessin aquarellé - 28 x 39 cm - 1983

"Inconscient collectif" (36) - dessin aquarellé - 28 x 39 cm - 1983

_______________________________

 

 

 

________________________________

690 - Un train peut en cacher un autre
Partager cet article
Repost0

commentaires