Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 13:29

124-Le-cercle-des-elus-----.jpg

                                                                                         "Le cercle des élus" - huile sur toile - 61 x 50 cm

 

VISITES NIPPONES

 

                 De longs nuages s'effilochaient. De dérive en partance ils glissaient lentement vers l'est, planant  au dessus de la basilique, long vaisseau de pierre figé aux marges de la contrée. Paisible. Inaltérable. Ne faisant que passer ils n'avaient cure de nos émois et sans hâte ils dérivaient vers le couchant, nonchalamment, sans intention. Paix à nos âmes. Requiem pour nos illusions.

                 Faut-il que l'on soit opaque et dense et têtu. Mais nos caboches, nos boîtes crâniennes sont dures et notre entendement si plat que rien ne peut sourdre des profondeurs, ne peut envahir notre quotidien. Ennui et platitude. Faut-il être épais et balourd et pesant. Pourtant on le sent bien tout au-dedans de nous qu'il y a un ailleurs, un ultime confins à dépasser, un chant à laisser s'épanouir. Mais nous ne sommes pas au monde, simplement en visite comme ces touristes aux yeux bridés qui photographient la tour Eiffel ou l'arc de Triomphe sans quitter leur Pullman. De leur siège inclinable, dans une ambiance climatisée parfumée au menthol.

                 Ils ont payé pour ça, ils en auront pour leur argent. Allez-y les gars! Shootez! De retour au Japon vous pourrez certifier que votre épouse "Rosée du Matin" a bien été à Paris, au pied de la Dame de Fer ou aux abords du Sacré-Cœur et que vous en avez gardé le souvenir ému et préservé à jamais dans votre disque dur. Mais n'oubliez pas! Demain matin visite à Versailles! Et sous le regard hautain du Roi Soleil qui vous accueillera sur la place d'Armes, il serait dommage d'avoir épuisé tous vos pixels, d'avoir saturé votre carte graphique ou oublié de recharger votre batterie au lithium pendant la nuit.

                 Car vous venez de loin et ce n'est pas demain la veille que vous pourrez vous offrir à nouveau ce périple prestigieux. La crise sera mondiale ou ne sera pas…Bien sûr il vous restera le Fuji-Yama et les délices des traditions immémoriales. Mais vous êtes de votre temps, résolument contemporains et sans avoir vu  Machu Pichu au coucher du Soleil ou vous être saoulé de samba au carnaval de Rio vous n'êtes que de pauvres périphériques. Comme nous. Sans véritable ouverture au monde et à ses multiples facettes interactives.

                 Pendant ce temps sous le ciel bourguignon de long nuages effilochés glissent vers l'est, vers le soleil levant. Sans hâte. Peut-être qu'avec un peu de chance ils survoleront aussi l'archipel nippon, avec ses centrales nucléaires démantelées, ses tsunamis entièrement naturels et les vastes perspectives de la reconstruction d'un monde nouveau.

 

                                                                      Sermizelles le 6 mai 2011

                                                                   Copyright Christian Lepère


140-Le-progres-------------.jpg

                                            "Le progrès " - huile sur toile - 65 x 54 cm

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires