Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 09:41

Cadre-1

                                                                         "Alice et Nina avec le gros chat" - montage numérique

 

 

Sans-titre-1-A

HOMMAGE A PHOTOSHOP

 

         Longtemps j’ai enseigné les arts plastiques. Ouvrir des horizons aux enfants et leur transmettre quelques techniques de base pour s’exprimer me paraissait assez salutaire. Un des exercices proposés était le photomontage : rudimentaire, certes, avec des ciseaux et de la colle mais permettant de mettre des moustaches à la Joconde avant de passer à des facéties plus élaborées.

             C’est donc avec un intérêt frémissant que j’ai découvert Photoshop et la manipulation graphique. Dès l’abord et une fois les principes de base intégrés, les possibilités se révèlent extraordinaires.

             Faire apparaître une lande bretonne, y installer une tour médiévale puis y faire grimper des gens de soi connus (la famille c’est fait pour ça) et leur faire commettre les pires imprudences est assez stimulant. Et puis on peut les dupliquer, faire de l’individu une foule, les vêtir et dévêtir, enfin outrer les couleurs ou les apaiser pour rendre l’atmosphère plus poétique. Bref, tout ou presque devient possible.

             Cependant il faut préciser que la machine, aussi véloce et sophistiquée qu’elle soit n’est qu’un robot bête et discipliné. Ceux qui en attendraient un surcroît de créativité ou un supplément d’âme seraient bien penauds. En gros la machine fait ce qu’on lui commande de faire, de façon assez fidèle si vous maîtrisez les commandes mais aussi avec des surprises parfois ahurissantes si vous êtes dépassé par la complexité des logiciels.

             Cela n’a donc rien à voir avec la création artistique authentique et l’expression du monde intérieur d’un être de chair et de sang. Dans ce domaine comme dans d’autres une maîtrise sérieuse des rudiments est fort utile : savoir observer et dessiner, équilibrer des couleurs et organiser des formes abstraites sont des préalables. Sinon il se passera peu de choses et le premier instant d’enthousiasme passé l’amateur remisera soigneusement sa tablette graphique au placard où sa durée de conservation sera optimisée mais sans bénéfice créatif véritable.

 

                                                               le Chesnay le 28/09/2006

                                                              copyright Christian Lepère

 

                       

Cadre-à-chats

                                                                              "Crazy cats" - montage numérique

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires