Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • : "L'homme est un animal capable de transcendance" et d'humour...
  • Contact

Recherche

Liens

22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 07:45
"Terrain de jeux" - dessin à la mine de plomb - 32,5 x 50 cm - février 2021

"Terrain de jeux" - dessin à la mine de plomb - 32,5 x 50 cm - février 2021

 

 

 

Surefficience

 

               Parmi les enfants qui naissent, certains, peu nombreux, sont considérés comme surdoués. Leur cerveau fonctionne plus vite et est plus sensible à toutes les stimulations sensorielles.  On les appelle aussi des surefficients mentaux. D’emblée on pourrait les croire avantagés, prêts à dominer tous leurs petits camarades moins rapides et informés de façon plus grossière. Or c’est bien souvent l’inverse qui se produit. En fait celui qui fonctionne plus vite risque de s’ennuyer au cours d’échanges trop planplan à son goût. Cela va l’amener à décrocher pour se laisser entraîner dans des rêveries et des divagations qui peuvent dériver au loin. Si loin qu’il va perdre le fil du raisonnement de la maîtresse pour suivre la mouche qui passe ou le rayon de soleil printanier qui perce et porte des ombres mouvantes sur les murs de la classe.

               Non content d’être simplement plus rapide, son cerveau a aussi tendance à s’évader du raisonnement linéaire pour connaître les richesses de l’arborescence. Ce processus magique qui fait qu’une pensée en amène un tas d’autres pouvant s’ébattre en proposant de l’inattendu. Or c’est mal vu dans le système éducatif en général. A une souplesse  créative pouvant déboucher sur des intuitions surprenantes on a encore tendance à préférer la simple logique du fonctionnement linéaire.

               Ainsi le cerveau du surdoué qui pourrait « par hasard » lui suggérer des idées nouvelles et faire des trouvailles surprenantes va-t-il le défavoriser en lui faisant quitter le cadre rassurant du prévisible. Car dans ce cas, adieu la logique cartésienne et la sécurité qu’elle procure

               Pourtant, et c’est connu depuis fort longtemps, les grands découvreurs, les génies qui ont révolutionné les sciences pouvaient être aussi de grands rêveurs. Ce qui ne les empêchait pas d’avoir une tête bien faite par ailleurs. Logique et pleine de bon sens et de connaissances prouvées et reconnues par leurs pairs.

 

                                                                                              A suivre

 

 

 

 

 

533 - Surefficience
533 - Surefficience
533 - Surefficience
533 - Surefficience
533 - Surefficience

 

 

 

Sous mes fenêtres des vaches broutent.

paisiblement.

ni normales

ni surdouées

elles vivent leur destin de ruminants

qui ruminent et ne vont pas chercher plus loin

que le bout du pré qui les enclos.

Partager cet article
Repost0

commentaires