Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • : "L'homme est un animal capable de transcendance" et d'humour...
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 15:59
592 - 'Le temps qui passe" - huile sur toile - 100 x 81 cm - 2010

592 - 'Le temps qui passe" - huile sur toile - 100 x 81 cm - 2010

 

 

Fantaisies prostatiques

Suite

 

             Alors je me résous à aller aux urgences de l’hôpital d’Avallon que je connais bien. J’y suis accueilli par une infirmière très jeune et sympathique qui m’installe une sonde pour me vider la vessie. Puis un médecin vient me voir. Je lui explique mon cas. Il compatit mais ensuite m’apprend que ça peut recommencer et que donc il faut que je conserve la sonde jusqu’à ce que je consulte l’urologue, 5 jours plus tard. Je vais donc m’organiser pour vivre avec ce matériel encombrant jusqu’à nouvel ordre.

             Maintenant le temps passe lentement, mais Dieu merci, le frigo est plein car pour aller faire des courses à Casino ce ne serait pas très discret et assez complexe.

             Enfin le jour du rendez-vous avec l’urologue arrive. Dûment prévenu je  suis à l’heure prévue, « pile-poile ». Mais bien entendu je vais devoir patienter, d’abord en attendant que deux autres personnes qui me précèdent soient accueillies, puis au moins trois autres qui arrivent ensuite…Enfin c’est mon tour. Le spécialiste est ravi de devoir m’opérer mais il m’apprend que je vais devoir conserver la sonde jusqu’à l’intervention, c'est-à-dire le trois janvier.

Comme il constate mon dépit, il me précise aimablement qu’on peut modifier le processus en installant une poche plus discrète. Mais il va falloir l’attendre. J’attends donc plusieurs jours avant d’apprendre que je peux aller chercher le nouveau matériel à la pharmacie à  Avallon. Un tas de boîtes et d’emballages m’y attendent. Comme prévu il faut maintenant que je trouve une infirmière qui accepte de venir à domicile.

             Recherche sur internet. Téléphone. Répondeur. Enfin une voix féminine me demande de quoi il s’agit. Je m’explique avec une personne très aimable et qui a l’habitude. Elle me confirme que je n’ai pas besoin d’elle pour l’hygiène quotidienne mais seulement pour changer éventuellement la poche. D’ailleurs sur place elle constatera que ce n’est peut-être pas tellement nécessaire. Mais j’ai quand même à continuer de supporter la sonde…

 

                                               La Brosse Conge le 21 décembre 2020

                                               Copyright Christian Lepère

 

521 - Fantaisie prostatique  (suite)
521 - Fantaisie prostatique  (suite)
521 - Fantaisie prostatique  (suite)
521 - Fantaisie prostatique  (suite)
521 - Fantaisie prostatique  (suite)
521 - Fantaisie prostatique  (suite)

 

 

Pendant ce temps l'année finit de s'écouler...

Les jours lassés de se réduire

reprennent

du poil

de  la bête.

La lumière réaffirme ses droits

petit à petit, sans se presser, précautionneusement !

La suite est en train de mûrir suivant les lois de nature comme à l'accoutumée !

Partager cet article
Repost0

commentaires