Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • : "L'homme est un animal capable de transcendance" et d'humour...
  • Contact

Recherche

Liens

24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 08:50
"Anges radieux" - huile sur toile - 60 x 60 cm - 2006

"Anges radieux" - huile sur toile - 60 x 60 cm - 2006

Et plus si affinités…

 

            Encore jeune, mais sans excès, l’œil vif et la démarche souple il n'aurait pas eu de mal à trouver l'âme sœur. Ajoutez à cela qu'il réussissait plutôt bien. Après des études ni trop courtes ni trop longues, diplômé juste ce qu'il faut et plein d'allant pour s'auto-entreprendre il pouvait envisager la suite avec assurance.

            Donc tout allait bien. Enfin presque tout, car s'il était normalement névrosé comme l'immense majorité de nos contemporains, il avait quand même un point faible. Étais-ce dû à quelque traumatisme du très jeune âge ? A des antécédents familiaux ? A une éducation un rien psychorigide ? Toujours est-il qu'il n'osait pas se lancer dans les jeux de la séduction. Pourtant il était environné de créatures jeunes et rieuses qui,  elles, n'auraient pas fait problème pour se laisser entreprendre. Et plus si affinités…

Il en était donc là et sa vie s'écoulait comme un long fleuve tranquille, sans tracas mais un peu morose. Pour s'améliorer, car nul n'est parfait, il lui arrivait de regarder la télé. Cela lui ouvrait l'esprit sur tout ce qui se passe dans le vaste monde. Bien que ce ne fussent pas ses préoccupations, il en vînt donc à regarder les publicités qui scandent les programmes de nos chaînes et nous inondent de propositions alléchantes.

            On sait quelle influence de simples spots de quelques secondes peuvent avoir sur notre subconscient. D'abord on regarde naïvement. Puis on pense s'en sortir à bon compte et voilà qu'on se surprend à vouloir changer son réfrigérateur sans raison vraiment impérative. Ou bien d'un seul coup on décide de passer le prochain week-end à Palma de Majorque alors qu'on a bien des affaires en suspens, des priorités absolues qui vont devoir patienter.

            Voilà pourquoi il s'inscrivit à un club de rencontres. Certes le propos est alléchant. Pouvoir rencontrer des personnes qui correspondent à votre profil, comme la côte africaine pourrait s'emboîter avec celle de l'Amérique du Sud sans heurt et tout naturellement. Évidemment les services rendus sont payants mais au moins cela garantit un certain sérieux et puis on vous l'affirme sans hésitation : « En amour aussi soyez ambitieux ! ». Voilà qui vous remonte les bretelles et donne une démarche plus assurée.

            Il avait donc tenté le coup. Le premier essai se solda par un échec. Sandra était une personne accorte et sympathique pleine de vie et d’exubérance. Ce qui est très positif mais l'amena à se faire agresser par un détraqué alors qu'elle pratiquait son jogging matinal dans les bois de Fausse Repose. Circonstance où elle perdit la vie de façon inopinée et hélas définitive. Dieu merci il n'en fût pas inquiété outre mesure et pût poursuivre sa quête.

            La seconde, Marie-Christine, était caissière à Prisunic et jouissait donc de stabilité. De plus elle ne courait pas dans les bois. Mais le destin s'acharnant , à la suite d'une réorganisation du personnel son poste fût remplacé par une machine, un automate plus méticuleux qu'elle ne l'était. De plus il présentait l'avantage  de ne pas vouloir à tout prix être syndiqué pour exprimer des revendications douteuses  telles qu'aller aux toilettes plus souvent qu'il n'est prévu par les algorithmes qui gèrent le personnel.

            Vous parlerais-je de la troisième ? Elle était hôtesse de l'air mais eu la mauvaise idée d'être au mauvais endroit au mauvais moment. C'est ainsi que son Boeing explosa au large de Madagascar et qu'il n'y eut aucun survivant. L’attentat n'étant même pas revendiqué par Daesh on l'oublia très vite et la vie poursuivit son cours.

            Enfin il y eut Tania qui était Russe. Il ne connaissait pas sa langue natale mais il fût séduit par la profondeur de l’ âme slave. S'il ignorait tout des vastes contrées neigeuses  d'où elle était issue, en revanche il n'ignorait pas les apparitions du camarade Poutine sur le petit écran. Mais… camarade ? J'ai dit camarade ? Excusez mon inculture et mon oubli de l'état actuel du monde. J'aurais donc dû dire le Tsar Poutine, maître et guide de toutes les Russies. Gardien des traditions et rempart de la culture orthodoxe face à l'Occident dégénéré vautré sous la coupe des États Unis d'Amérique. Mais je m'égare encore…

            Comme il avait de la suite dans les idées tous ces petits ennuis ne l'empêchèrent pas de s'obstiner dans cette voie prometteuse. La dépense était régulière et prélevée automatiquement sur son compte. C'est ainsi qu'il connût Philomène, Clarisse, Priscilla et Marie-Adélaïde. Continuerais-je de vous les énumérer ? Cela prendrait du temps et risquerait de vous lasser.

            Sachez donc qu'un jour il en eût assez. Allait-il se faire moine ? Entrer à la Trappe ? Partir comme Gauguin vers les cieux plus cléments de la Polynésie ? Tout ce que je peux vous dire c'est qu'il a enfin compris qu'en amour il vaut mieux ne pas être ambitieux. Et que le plus simple est de faire confiance à sa bonne étoile. Ni plus, ni moins. Car après tout vivre sa propre vie est le plus évident et ne nécessite pas d'efforts particuliers.

            Enfin il vécut longtemps puis un jour il mourût. Comme tout cela est très normal je ne vous en dirai pas plus. Du moins pour cette fois-ci...

           

                                                          Le Chesnay le 15 janvier 2017

                                                          Copyright Christian Lepère

 

"Anges radieux" - détail

"Anges radieux" - détail

"Anges radieux" - détail

"Anges radieux" - détail

Message

 

J’ai l’honneur de participer

au

SAFADORE 2017

Exposition d’Art Fantastique

Qui aura lieu comme chaque année au Mont Dore

Structurée autour du Livre de l’Apocalypse, l’exposition

de prestige des «Héritiers de Dali» réunira 15 artistes

fantastiques du plus haut niveau :

Andrée BARS, Invité d’honneur

Bruno ALTMAYER

Michel BARTHELEMY

Michel BASSOT

Jef BERTELS

Giorgio BRUNACCI

David DE GRAEF

Monica FAGAN

Howard FOX

Jean-Marie GASTEUIL

Christian LEPERE

MARIFEY

Tony QUIMBEL

Christophe VACHER

Thierry VAN QUICKENBORNE

Commissaires du salon SAFADORE 2017,

Bruno ALTMAYER

et Michel BARTHELEMY

Jean-François DUBOURG

Maire du Mont-Dore

a le plaisir de vous inviter au vernissage du 12ème Salon de l’Art Fantastique Du Mont-Dore

SAFADORE 2017

En présence de

Christine BONNARD

Sous-Préfète d’Issoire

sous la présidence d’honneur de

Laurent WAUQUIEZ

Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes

et en présence de

Brice HORTEFEUX

Ancien Ministre, Député Européen, Vice-Président de la région Auvergne Rhône-Alpes

de

Louis GISCARD-D’ESTAING

Président du jury, Conseiller Régional de la région Auvergne Rhône-Alpes, Maire de Chamalières,

Vice-Président de l’Association des Maires du Puy-de-Dôme

et de

Lionel GAY et Elisabeth CROZET

Conseillers départementaux du Canton du Sancy

le Vendredi 3 Février 2017 à 18h

à l’Espace Culturel «Joseph Forêt»

L’inauguration sera suivie de la remise du

Trophée Apocalypse Dore

 

Peinture d'Andrée Bars

Peinture d'Andrée Bars

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires