Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 07:50
"L'ami des petites gens" - huile sur toile -61 x 50 cm -  2009

"L'ami des petites gens" - huile sur toile -61 x 50 cm - 2009

Cafouillage électronique

 

             Par ce bel automne j'emprunte l'autoroute pour me rendre en province. Arrivé au péage je m'engage devant une caisse. Horreur ! je ne trouve pas ma carte Visa. Disparue, perdue ou volée elle n'est plus là. Accablé par son absence je veux reculer pour me désengager. Mais déjà un autre véhicule me coince. J'enclenche le warning et mon suiveur recule. Il ne me reste plus qu'à me présenter à une autre caisse acceptant la monnaie.

             Je peux maintenant reprendre mes esprits et aviser. D'abord prévenir la banque pour faire opposition. C'est évident ! Dans mes papiers je trouve les numéros de téléphone à contacter en cas d'urgence. Le premier n'est plus valable. Un second, surtaxé, me met en relation avec un robot qui me questionne avant de me réorienter vers un autre numéro. A nouveau je fournis les données indispensables qui me permettent d'arriver sur un site  également surtaxé où on me demande le numéro de la carte perdue. Je l'ai ! Il est noté soigneusement. Je le tape pour apprendre qu'il est « erroné ». Erreur de composition de ma part ? Je recommence...réponse identique. Mais on peut à la place fournir son numéro de portable. Génial ! Je le tape soigneusement et la réponse tombe, à nouveau lapidaire : « erroné ». Je recommence. Même procédure, même effet. Coincé je n'ai plus qu'à reprendre ma route en priant St Christophe de m'épargner le pire.

             Arrivé à bon port je vais recevoir de l'aide. Le responsable du stage auquel je viens participer décide, pour me détendre de m'aider à résoudre mon problème. Sur son portable il recommence les diverses démarches que je lui indique. Hélas ! Même procédure, même enchaînement, même réponse. Enfin il arrive à avoir un contact direct avec un conseiller de la B.N.P.  Merveille ! Enfin une présence humaine au bout du fil ce qui permet des interventions plus nuancées. J'explique tout et, mon message étant entendu et compris, je peux faire opposition. Pour achever de me détendre mon interlocuteur me confirme que ma carte est bloquée définitivement et qu'on va m'en expédier une nouvelle dans un délai raisonnable. Rassuré, je n'ai plus rien à craindre d'inattendu. Dieu merci j'ai un chéquier et pas mal de menue monnaie pour tenir une dizaine de jours.

             J'ai bien peur que ce genre d'aventure ne vous soit déjà arrivé. Un code confidentiel peut avoir été changé, un numéro  de carte ancien et non supprimé peut en masquer un autre plus récent. Et de toute façon, si l'erreur est humaine, l'informatique peut avoir aussi des défaillances. Par exemple des « mémoires parasites » qui se forment accidentellement au cours de manipulations et qui ensuite ont force de loi. La chose m'est arrivée avec insistance sur ma voiture avec un clignotant d'alerte qui s'allumant sans raison vraiment valable bridait brutalement le moteur à 60 km heure, sur autoroute de préférence…

             Pour le pittoresque je peux aussi préciser qu’en tapant un  certain code secret je vois apparaître les petites étoiles réglementaires sauf pour la dernière lettre qui conserve sa personnalité au moins pendant deux secondes avant, éventuellement, de disparaître…

             Est-il bien rassurant de constater que la technologie numérique toute puissante peut manifester les mêmes fantaisies que les circuits neuronaux de nos cervelles de civilisés branchés ? Cela restitue-t-il un peu d'humanité à des processus d'une rigueur mathématique ? Je ne sais trop mais en tout cas l'acceptation de ces flottements peut nous inciter à un peu plus d'humilité et de souplesse. Et comme c'est ce qui nous manque en tant que contemporains, c'est peut-être une bonne chose de constater que rien n'est jamais totalement certain, même dans ce monde hyper complexe et robotisé qui nous héberge gentiment en attendant la suite où va se déployer la marche triomphale du progrès qui se poursuit inexorablement.

 

                                                                  Le Chesnay le 4 novembre 2016

                                                                  Copyright Christian Lepère

 


            

"L'ami des petites gens" - détail

"L'ami des petites gens" - détail

"L'ami des petites gens" - détail

"L'ami des petites gens" - détail

Et maintenant un rappel

à l'occasion de l'exposition de quelques peintures :

 

316 - Cafouillage électronique

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires