Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • "L'imaginaire" selon Christian Lepère
  • : "L'homme est un animal capable de transcendance" et d'humour...
  • Contact

Recherche

Liens

26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 09:24
"Le Zodiaque en folie" - huile sur toile - 100 x 81 cm - 2015 - exposé au Mont Dore

"Le Zodiaque en folie" - huile sur toile - 100 x 81 cm - 2015 - exposé au Mont Dore

 

Le zodiaque en folie

 

       J'ai toujours eu des rapports ambigus avec l'astrologie. En mon jeune âge j'étais sensible au pittoresque des archétypes. Et quoi de plus prenant que cette farandole de symboles qui vous touchent au plus profond par leur ambiguïté et leur simplicité apparente. La vierge et le taureau, les poissons et le sagittaire, toutes ces images d’Épinal pour almanach populaire.

           Mais j'étais aussi un rationaliste convaincu, un de ceux qui ont besoin de décortiquer et de comprendre. De traquer le pourquoi du comment. Mettez ces deux tendances sous un même crâne et vous obtiendrez un être humain complexe, polyvalent et contradictoire.

           Pendant longtemps le rationaliste en moi a surveillé étroitement l'intuitif et l'a tenu en laisse. Bien sûr le rêveur avait sa cour de récréation bien à lui mais sous surveillance. A tout instant l'instituteur pouvait survenir avec son sifflet et calmer les débordements enfantins. Aligner les têtes et calmer les ardeurs.

           Le cosmos me faisait rêver et qu'il put nous influencer me paraissait plausible mais je ne me laissais pas aller au -delà… On ne me la faisait pas !  Au fil des années je passais par des états d’âme variés. De la rêverie délirante au raisonnement implacable. Sous l'influence de Dürer et de Breughel je me mis à graver à l'eau-forte. Cela me permit de laisser libre cours à l'irrationnel et au non-explicable mais restait une parenthèse, un jardin secret.

           C'est tardivement que j'ai fini par intégrer certaines réalités subtiles. Les avancées de la science y ont été pour beaucoup détruisant par des découvertes inattendues le peu de consistance des croyances rationalistes du 19ème siècle, toutes percluses de positivisme.

           Le monde était donc beaucoup plus subtil et enchevêtré qu'il n'y paraissait. Sur cette lancée je rencontrai des gens qui pratiquaient des techniques ésotériques sans chercher à en tirer profit ou gloire. Certains avaient même l'humilité d'admettre qu'ils ne pouvaient expliquer l'essentiel et qu'ils se bornaient à les utiliser sans chercher à rationaliser. On était loin de madame Irma et de son chat tapis derrière la boule de cristal sous l’œil inquisiteur d'une chouette empaillée.

           J'en arrivais à comprendre que si certaines coïncidences sont bien indéniables, ce n'était sans doute pas dû à des enchaînements de causes et d'effets mécaniques mais à des concordances plus subtiles. S'agirait-il des synchronicités chères à Gustave Jung ? Je n'en sais rien. Mais il me semble que sous des dehors étonnants l'astrologie peut nous permettre de mieux comprendre le monde en y introduisant du non-prouvé mais qui se révèle curieusement opérationnel.

           La peinture que je présente ici n'a aucune prétention de cet ordre. Elle n'est que pure extravagance et souhaite simplement vous amuser par sa fantaisie. Elle va être exposée dans le cadre du SAFADORE 2016 du 5 février au 4 mars. Bonne visite!

 

                                                         Le Chesnay le 23 octobre 2015

                                                         Copyright Christian Lepère

 

Élaboration du "Zodiaque en folie"

Élaboration du "Zodiaque en folie"

« Le zodiaque en folie »

Va être exposé dans le cadre du

 

SAFADORE 2016

 

Ce Salon de prestige va avoir lieu au Mont Dore

pour la 11ème année.

 

Voici la carte d'invitation :

274 - Le zodiaque en folie
274 - Le zodiaque en folie

Partager cet article

Repost 0
Published by L'imaginaire
commenter cet article

commentaires